• Péritonite infectieuse féline : argent colloïdal 15 ppm en libre service

    (((rétrospectivement  au 5/7/14))): chat trouvé; données cliniques  uniquement )))  

     

     premier cas clinique sur chat trouvé au système immunitaire encore intact (pas  subi de vaccinations)

    ..le chat en boit volontiers, souvent, spontanément, et son état général s'améliore notablement en quelques semaines   ...

    pour les PIF sur chats vaccinés, il faudrait pouvoir étudier la mise en oeuvre  de la démarche du dr Jean Elmiger..: faire marche arrière pour effacer toutes les tempêtes immunitaires  induites par des survaccinations : pas simple! cf  interview du dr Jean Elmiger sur http://bioveto.blog.fr


  • Commentaires

    1
    ADAMANTIADIS
    Mercredi 28 Août 2013 à 18:09

    posologie et dosage "argent colloïdal pour traiter" un chat de 10 mois atteint de PIF humide ? Merci de me donner vos conseils d'utilisation, le chat "Billy" est encore en forme et j'ai très peur de le perdre.

    2
    Mercredi 28 Août 2013 à 18:16

    à laisser en libre service dans une coupelle en verre (ni métal ni plastique)

    suis joignable au 02 43 30 44 83 tous les matins à 9h

    ou à vetholistic@orange.fr

    3
    soizic
    Lundi 10 Février 2014 à 19:19

    Bonsoir


    Suite à une question sur le blog du vétérinaire "arnaud veto", il m'a conseillé de vous contacter.


    En effet, notre chaton de 6 mois est atteint de PIF humide.


    Elle est très faible et mange de moins en moins. Pouvez vous me dire comment je peux utiliser et à quelle dose l'argent colloïdal ?


    Merci d'avance de me répondre car nous sommes très inquiets pour l'avenir de notre chère Bamboue.


    Soizic D. 

    4
    Lundi 10 Février 2014 à 19:42

    bonsoir, lui donner un ml à 15 ou 20 ppm quatre fois par jour mais il y aurait d'autres mesures à prendre; suis joignable le matin à 9 h au 02 43 30 44 83, à bientôt

    5
    Dimanche 13 Avril 2014 à 21:41

    Bonjour,

    Le Dr "Arnaud Véto" m'a indiqué votre blog.

    Mon chat âgé de bientôt un an, a été diagnostiqué d'une PIF sèche en février. Il a été traité à l'interféron en SC, doxyval et dermipred. L'antibiotique est arrêté, la prednisolone en cours de diminution. Suite aux conseils du Dr Diane Addie, je m'apprête à lui donner une nouvelle cure de Virbagen Omega par voie orale.

    J'aimerais connaître la posologie d'argent colloïdal à lui administrer. Il pèse 3.2 kg. Est-ce que Virbagen et argent font "bon ménage" ?

    Merci d'avance, et bien cordialement.

     

    6
    Samedi 5 Juillet 2014 à 19:37

    je vois bien tardivement votre message;  la découverte des travaux du dr Irène de Villiers (dr en immunopharmacologie) est un réel éclairage et espoir pour la PIF..espoir qui ne passe ni par l'interféron  ni par les corticoides ou antibiotiques (bien au contraire) ; le mieux est de   consulter ces travaux (les ai mis sur              http://bioveto.blog.fr               en attendant de trouver le temps de les traduire)

    pour l'argent colloïdal pas de contr'indication avec les médica-ments que vous citez; vous pouvez le donner en libre service, ou un ml par jour, mais il y a bien d'autres mesures à prendre pour tenter de lui permettre de récupérer une physiologie normale de son THYMUS qui seule peut peut être lui permettre de surmonter lui même sa PIF

    où en est il à ce jour?

    cordialement

    7
    mario
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 22:28

    Bonjour, notre chaton de 6 mois est atteinte d'une PIF humide avec épanchement abodmen+thorax. Pouvez-vous svp me donner des conseils pour essayer de la sauver.

     

    Merci beaucoup

    GIRARD Mario

    mario6730@msn.com

    8
    Anne-Helene
    Lundi 22 Mai à 11:52

    Bonjour,

    j'ai un Maine coon qui vient d'un élevage, à la première visite chez mon veto, elle l'a trouvé petit ( il a été au biberon, problème avec la mère) elle a donc voulu une PCR, résultat un taux très élevé de coronavirus, 3 mois plus tard re prise E sang et résultat identique, pensez vous que je peux lui donner de l'argent colloïdal pour booster ses défenses immunitaires ?

    je vous remercie d'avance.

    A-H

      • Lundi 22 Mai à 12:10

        mp : vetholistic@orange.fr

    9
    50moutonsnoirs
    Lundi 22 Mai à 22:17

    Oui Anne-Hélène, vous pouvez lui en donner, ça  ne peut de toutes façons, que lui être bénéfique.

     

    10
    Louann97
    Mercredi 9 Août à 09:00

    Bonjour,

    Concernant la PIF vous écrivez "d'autres mesures à prendre pour tenter de lui permettre de récupérer une physiologie normale de son THYMUS qui seule peut peut être lui permettre de surmonter lui même sa PIF"

    Pourriez-vous m'en dire plus s'il vous plaît ?

    Cordialement.

    Louann97

     

     

      • vetholistic
        Mercredi 9 Août à 09:14

        cf page Facebook     païf et/ou vetholistic@orange.fr

    11
    Louann97
    Mercredi 9 Août à 09:00

    Bonjour,

    Concernant la PIF vous écrivez "d'autres mesures à prendre pour tenter de lui permettre de récupérer une physiologie normale de son THYMUS qui seule peut peut être lui permettre de surmonter lui même sa PIF"

    Pourriez-vous m'en dire plus s'il vous plaît ?

    Cordialement.

    Louann97

     

    12
    Audrey68
    Dimanche 3 Septembre à 21:53

    Bonsoir,

    J'ai récemment été alarmée par des symptômes de la PIF chez ma femelle Maine Coon de 20 mois. Fièvre, épanchement abdominal, baisse de l'appétit.

    Je l'ai directement emmené chez le vétérinaire ce vendredi matin, qui a fait des radios, écho, prise de sang et ponction du liquide d'épanchement abdominal. Le liquide était blanc avec un très très léger jaune, la piste de la PIF était presque écartée, jusqu'à l'examen de sa biométrie où le doute s'est installé. Le vétérinaire a envoyé le prélèvement d'ascite au laboratoire de Paris. Le pré-diagnostique est donc la PIF humide, donc la plus rapide si j'ai bien compris.

    Dans l'attente du résultat, le vétérinaire m'a donné du Clavaseptin et du Lubéo pour réduire l'épanchement, mais Je tiens trop à ma petite minette pour attendre patiemment le résultat sans bouger, je veux prendre les devants avant qu'il n'y ait plus rien à tenter.

    J'ai lu que l'argent colloïdal pouvait avoir de bon résultat, c'est pourquoi je me tourne vers vous.

    J'ai quelques questions par rapport au traitement :
    - peut-on démarrer un traitement à l'argent colloïdal même si elle reçoit actuellement des antibiotiques?
    - sachant qu'elle pèse dans les 5kg, en comptant le poids de l'épanchement, quelle dose serait la meilleure?
    - en complément de l'argent colloïdal, est-il possible de lui donner du Thymuline? Si oui en 5ch, 7ch ou 9ch? quelle dosage?
    - que me conseillez-vous de faire autrement?

    Chaque information compte, et le temps m'est compté.... Je ne peux m'empêcher de m’inquiéter.

    Pour l'instant son état est plus ou moins stable, elle se nourrit, elle boit, elle va à la selle rarement en cause le peu de nourriture qu'elle ingurgite, elle ne vomit pas, n'a pas de diarrhée....

    Merci d'avance pour vos réponses.

    Audrey

    13
    vetholistic
    Lundi 4 Septembre à 08:07

    bonjour, voir page facebook paif : péritonite autoimmune féline dite pif et/ou mp vetholistic@orange.fr

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :